A la découverte de l’Amazonie de A à Z !

Découvrez l’univers d’Heliconia Amazônia Turismo et embarquez pour une croisière au départ de Manaus: une excursion en Amazonie brésilienne vous attend, vous serez immergés dans l’immense biodiversité que nous offre la forêt amazonienne et partirez à la rencontre des différentes activités que nous proposons.

 

A

Abacaxi est le nom brésilien utilisé pour désigner l’ananas. Il est très consommé en jus, en smoothie (avec un peu de menthe, rien de meilleur !), dans les caïpirinha mais également dans des repas.

Ce doux nom à la sonorité exotique est le nom d’une communauté ribeirinha (en portugais c’est la dénomination donnée aux habitants des bords des rivières), c’est donc aussi le nom donné au lac en face de cette communauté où nous vous emmenons à la rencontre des dauphins roses d’Amazonie.

L’acérola est un petit fruit de couleur rouge s’apparentant à une cerise et au goût plutôt amer. Il est réputé pour sa forte teneur en vitamine C. Il est consommé principalement en jus de fruit par les habitants de l’Amazonie.

En Amazonie, beaucoup d’agence de tourisme se prétendent « durables » en proposant notamment des « eco-tours » et « green jungle tours ». Toutefois, la majorité de ces agences n’ont rien de durable, responsable ou écologique. Chez Heliconia Amazonia Turismo, nous ne prétendons pas être une agence de tourisme durable. Nous avons en effet aucun label l’attestant. Toutefois, nos convictions sur le sujet sont fortes et nous faisons tout notre possible pour préserver l’environnement, et ce qui le compose. C’est pour cela que nous désirons que nos activités aient un sens et s’inscrivent dans une véritable logique de préservation de la nature et de la culture des peuples d’Amazonie. Nous travaillons ainsi avec des ONG locales et les habitants des communautés amazoniennes environnantes afin d’être au maximum respectueux de l’environnement. Nous avons donc développé récemment un nouveau séjour Saraca Praia en partenariat avec une communauté locale. Nous faisons également le nécessaire pour réduire notre consommation et tendre vers le zéro déchet.

Vous voulez en savoir plus sur le tourisme durable en Amazonie ? Découvrez nos valeurs pour un tourisme durable en Amazonie.

Il y a de nombreuses agences de tourisme à Manaus qui vous proposeront des tours en bateau, des visites de la ville, des journées “découverte de l’Amazonie”, des croisières sur le Rio Negro ... La qualité est inégale et les prix parfois fantaisistes. Il est donc important de se renseigner sur les différentes opportunités qui s’offrent à vous auprès des locaux, des guides touristiques papiers ou sur internet. Nous vous conseillons également de bien prendre en compte les avis qui peuvent peut-être vous renseigner sur les valeurs des agences et ainsi, savoir si l’agence de tourisme est faite pour vous ! Si vous êtes à la recherche de l’expertise et du professionnalisme à la française, nous savons ce qui est fait pour vous !

Fondée il y a plus de 25 ans et tenue par des français amoureux de la région, Heliconia Amazônia Turismo, votre agence francophone en Amazonie, a toujours eu pour vocation de proposer des séjours sur-mesure originaux au départ de Manaus (croisières privatisées sur l’Amazone et ses affluents et séjours chez l’habitant), loin du tourisme de masse et respectueux des habitants et de la nature. Nous mettons un point d’honneur à rendre votre séjour authentique et en adéquation avec vos valeurs.

Au cours de nos séjours en Amazonie, notre agence réceptive vous propose un grand nombre d’activités originales et inoubliables :

  • la rencontre des eaux formant le célèbre fleuve Amazone,

  • la découverte des communautés locales,

  • la baignade avec le mythique dauphin rose (le boto d’Amazonie),

  • les danses traditionnelles d’une tribu indienne,

  • la pêche au piranha,

  • l’observation des caïmans à la tombée de la nuit,

  • des balades en pirogue dans l’igapo, la forêt inondée,

  • l’apprentissage de la fabrication de la farine de manioc dans une “casa da farinha”,

  • des baignades dans les eaux chaudes du Rio Negro et farniente sur de magnifiques plages de sables blancs,

  • sans oublier les treks dans la jungle à la découverte de la faune et la flore d’Amazonie aux vertus étonnantes...

Ces activités sont modulables en fonction de vos goûts, du temps de votre séjour et de la météo. L’agence se soucie particulièrement de la qualité et de la sécurité de ses séjours. C'est pourquoi, nous veillons à conclure des partenariats avec les meilleurs acteurs locaux, dont nous vérifions régulièrement la fiabilité et le professionnalisme. Ceci nous permet aujourd’hui de travailler en partenariat avec de nombreuses agences en France et au Brésil avec qui nous avons créé une véritable relation de confiance. Tous nos guides parlent le français et l’anglais parfaitement ce qui vous permet un contact rapproché durant votre séjour. Nos guides sont sélectionnés minutieusement afin que leurs valeurs rejoignent les nôtres et puissent vous délivrer un service à la hauteur de vos attentes. Notre équipe francophone sera présente tout au long de votre séjour pour répondre à vos interrogations et vous procurer l’assistance dont vous avez besoin.

Vous voulez en savoir plus sur notre agence ? Découvrez les séjours que nous proposons.

Implantées dans le monde entier, les alliances françaises ont pour vocation d’enseigner la langue et la culture française à l’étranger. C’est aussi le lieu de retrouvaille des français expatriés, et il s’y tient souvent des évènements francophones. A Manaus, nos locaux sont situés à l’Alliance Française, tout comme ceux du consulat honoraire de France à Manaus.

L’Amazone (en portugais Rio Amazonas) est un fleuve d'Amérique du Sud. Avec une longueur de comprise entre 6 500 et 6 900 kilomètres, il est considéré comme le plus long fleuve du monde, devançant de quelques kilomètres le fleuve africain du Nil. Le fleuve Amazone prend sa source dans les Andes Péruviennes, passe par la Colombie et traverse le nord du Brésil d’ouest en est pour se jeter dans l’Atlantique au niveau de l’Equateur. Au delà de sa longueur, l’Amazone a le débit fluvial le plus important qui lui permet notamment de contribuer à lui seul à un cinquième de l’eau déversée dans les océans du monde. Il peut atteindre 100 mètres de profondeur et 100 kilomètres de largeur. Ses deux principaux affluents, le Rio Madeira et le Rio Negro font eux-mêmes partie des 10 plus importants cours d’eau du monde ! Quand l’Amazone est en crue, la quantité d’eau est telle, que le continent s’affaisse de quelques centimètres, avant de remonter quand la crue se retire. Les eaux de l’Amazone abritent une faune riche et variée. On y trouve le Boto : le dauphin rose de l’Amazone, ou encore les célèbres piranhas, ces poissons carnivores. Au large de Manaus, on peut observer la rencontre des eaux. Sur plusieurs kilomètres, le Rio Solimões (lien vers Rio Solimões de l’ABCDR) et le Rio Negro (lien vers Rio Negro de l’ABCDR) s’écoulent sans se mélanger, un spectacle incroyable ! Enfin, des scientifiques ont découvert un fleuve souterrain à plus de 4 000 mètres sous terre. Il mesurerait près de 6 000 kilomètres !

L’Amazonie est une région naturelle d’Amérique latine traversée par le fleuve l’Amazone. Celle-ci a une superficie de 5 500 000km² et est recouverte au ¾ par la forêt amazonienne. Son climat tropical est annuel et il y a seulement 2 saisons : la saison sèche (lien vers saison sèche de l’ABCDR) et la saison des pluies (lien vers saison des pluies de l’ABCDR).

La biodiversité de la forêt amazonienne est très importante : la région abrite plus de 2,5 millions d’espèces d’insectes, des dizaines de milliers de plantes, et quelque 2 000 espèces d'oiseaux et de mammifères. Une espèce d’oiseaux sur cinq vit dans la forêt amazonienne. Attention, ces chiffres restent toutefois très approximatifs, il en reste encore beaucoup à découvrir ! La diversité de la flore dans le bassin amazonien est la plus forte du monde. Certains experts estiment qu’un kilomètre carré peut contenir jusqu’à 90 000 tonnes de matière végétale vivante.

Autrement appelés les “aborigènes”, les Amérindiens sont les premiers habitants du territoire Américain. Les Amérindiens occupaient, bien avant l’arrivée des colons européens, toutes les parties de l’Amérique, aussi bien le nord que le sud, tout en passant par l’Amérique Centrale et les Caraïbes. Après l’arrivée des colons européens au 15ème siècle, les Amérindiens ont pour la plupart été réduits à l’esclavage, chassés de leur territoire ou victimes d’épidémies. Par conséquent, avec l’occupation de leurs terres, les peuples amérindiens ainsi que leurs traditions, cultures et leurs langues ont peu à peu disparu.Depuis le 20ème siècle, les derniers peuples d’Amérindiens revendiquent leur identité et leur place dans la société en prenant parti notamment lorsqu’il s’agit de la défense de l’environnement.

Le parc national des Anavilhanas est un archipel de plus de 400 îles, se situant sur le Rio Negro. Il s’agit du plus grand archipel du monde, rien que ça! Pour les visiter, vous pouvez embarquer sur un de nos bateaux régionaux pour une croisière que vous n’êtes pas prêt d’oublier. Vous pourrez alors admirer les centaines de plages de l’archipel, toutes plus belles les unes que les autres. Pour avoir le temps de naviguer jusqu’aux Anavilhanas, prévoyez au minimum 6 jours de croisière au départ de Manaus. Cela devrait vous laisser le temps de profiter au maximum de ce que la forêt a à vous offrir.

La forêt amazonienne est composée de près de 16 000 espèces d’arbres différentes. L'angelim est l’un d’entre eux et il peut atteindre jusqu’à 60 mètres de haut.  La forêt est aussi un terrain de jeu et d’exploration, c’est ainsi que nous avons choisi un angelim de 40 mètres de hauteur pour installer notre matériel de grimpe d’arbre. L’ascension est récompensée par une vue imprenable sur la forêt, que l’on peut admirer confortablement installé dans un hamac.

Pour en savoir plus sur le tree climbing ou la grimpe d’arbre, découvrez notre article imagé de ce que pourrait être cette fabuleuse expérience en forêt amazonienne.

Angelim grimpe d'arbre vue sur la forêt amazonienne

Anta est le nom utilisé au Brésil pour désigner le tapir. Il s’agit d’un mammifère herbivore se nourrissant avec sa petite trompe. Le tapir se fait de plus en plus rare en raison de la chasse.

Arara est le nom utilisé en portugais pour désigner l’ara. Il s’agit d’un grand perroquet que l’on peut reconnaître facilement entre les feuillages des arbres, grâce à son plumage coloré. Au Brésil, nous dénombrons 5 espèces différentes de ara : le plus connu, le arara piranga (rouge, bleu et jaune), le arara canindé (bleu et jaune), le arara vermelha (rouge, vert et bleu), le arara azul qui est l’espèce la plus rare (bleu électrique avec une bande jaune sous le bec), le arara de fronte castanha (tout vert et plus petit que les autres).

L’açaï (Açaí en portugais), que l’on prononce “asahi”, est une baie connue pour ses vertues antioxydantes, anti-inflammatoires et tonifiantes. Transformée dans sa forme onctueuse, elle peut être consommée avec du muesli, des fruits et du miel. Mais on la trouve aussi sous forme de jus, en glace ou bien pure. En Amazonie, par exemple, l’açaï est consommée de manière traditionnelle, en jus épais avec de la tapioca ou bien en accompagnement avec le poisson. Attention, à consommer avec modération car on en devient vite addict !

B

Une question fréquente dont la réponse en ravira plus d’un : Peut-on se baigner en Amazonie ? La réponse est oui. L’Amazonie s’étend sur neuf pays, il y a de nombreux endroits où vous pouvez vous baigner. Lorsque l’on regarde plus précisément sur une carte, on constate même que la forêt s’étend parfois jusqu’à la côte Atlantique, où il est donc tout à fait possible de se baigner. En ce qui concerne le fleuve de l’Amazone et ses affluents, cela dépend bien évidemment de l’endroit. C’est votre guide qui vous indiquera à quel endroit il est possible de se baigner sans risques. A Manaus par exemple, les plages de Ponta Negra et Praia da Lua sont très propices à la baignade, et les habitants ont l’habitude de s’y rendre. Il n’y a aucun risque, ni bêtes pour vous attraper la jambe, ni moustiques (mettre lien vers la définition “moustique”) ! Vous pouvez entrer dans l’eau les yeux fermés.

Vous souhaitez aller de Manaus à Belem ou de Belem à Manaus ? Deux possibilités s’offrent à vous : l’avion qui est la solution la plus courte et le bateau, beaucoup plus authentique, moins cher, mais... beaucoup plus long !

La traversée en bateau entre Manaus et Belem, dure en moyenne entre 4 et 5 jours, au départ de la gare fluviale de Manaus. Vous pourrez réserver votre traversée directement sur le port où plusieurs agences vous proposeront le prix le plus alléchant. Si vous avez du temps devant vous et si vous n’êtes pas trop soucieux des conditions de voyage (hamacs très serrés et salle de bain commune pour des centaines de passagers), alors oui, cette expérience peut être faite pour vous ! Ce voyage est une vraie aventure humaine qui vous permet de remonter tout le fleuve Amazone et de manière locale. Cette façon de voyage qui peut s’avérer quelque peu “précaire” pour les européens, est une façon très commune de voyage au Brésil et notamment en Amazonie. Il est très intéressant de partager ces quelques jours avec les autres passagers avec qui vous pourrez nouer de réels liens, à condition de parler quelques mots de portugais !

Le bateau est en effet le meilleure moyen de voyager en Amazonie, où les routes terrestres sont peu voire inexistantes. Cependant, la plupart du temps, ce sont des lignes régulières qui proposent ces traversées et si elles restent dépaysantes, les conditions ne sont pas toujours optimales pour profiter des magnifiques paysages qu’offre l’Amazonie. Les bateaux naviguent loin du rivage, ne vous laissant pas le temps d’admirer la beauté de la forêt. Mais c’est l’opportunité pour vous de découvrir et vivre comme les locaux, vous pourrez y rencontrer des touristes (peut-être francophones, qui sait?) en quête d’authenticité et des backpackers du monde entier… de belles histoires à se raconter ! Mais si vous souhaitez découvrir le charme de la forêt amazonienne, nous vous conseillons de passer par

Heliconia Amazônia Turismo qui vous proposera des croisières fluviales privatisées sur le Rio Negro. Vous embarquerez sur un bateau traditionnel avec un guide et ce dans un cadre sécurisé pour une réelle découverte de la forêt, du fleuve et de ses habitants. Vous vivrez l’aventure autrement et aurez la chance de découvrir tous les secrets que cache l'Amazonie.

La bière est la boisson nationale du Brésil. Ici, on ne la boit pas fraîche mais gelée, et en très grande quantité ! Elles sont en effet beaucoup moins fortes que les bières que nous, européens, avons l’habitude de consommer. Ici, on commande de grandes bouteilles que l’on se partage dans de petits verres.

Bon à savoir : Pour commander une bière en portugais, on dit “quero uma cerveja, por favor”.

 

Boi-Bumbá  qui signifie littéralement « Frappe, bœuf » est une fête traditionnelle brésilienne qui a vu le jour dans l’Etat du Pernambouco. Considérée comme le plus grand événement d’Amazonie, il consiste à voir s’affronter deux équipes dans un spectacle grandiose de danses et chants évoquant légendes et rituels amazoniens. Il se déroule à Parintins tous les ans au mois de juin.

C

Pendant la période d’exploration du caoutchouc, une vague d’immigration de brésiliens d’origine européenne venant du Nordeste s’installa en Amazonie; c’est entre autres la raison de l’apparition d’un métissage de la population. Caboclo est donc le nom par lequel on désigne les métisses descendant d’européens blancs et amérindiens au Brésil, ils forment la plus grande population du bassin amazonien de nos jours.
 

Si la bière reste la boisson la plus bue, la caipirinha est très certainement la plus emblématique du Brésil. Elle est faite avec de la cachaça, un alcool brésilien à base de sucre de canne. On y ajoute du citron vert et du sucre. Si vous avez l’opportunité de venir à Manaus, vous pourrez participer à des ateliers dans lesquels vous apprendrez à préparer votre caipirinha. Bien sûr, une dégustation est prévue au programme.  

Le taperebá ou cajá, de la taille d’une petite prune est un fruit jaune/orangé à l’excellent goût sucré et acide. Il est consommé particulièrement en tant que boisson : jus de fruit, liqueurs, boissons gazeuses. Le fruit est également largement utilisé dans la cuisine régionale. Durant votre séjour en Amazonie, ne manquez pas de le tester ! On vous le promet, vous n’en prendrez pas qu’une fois ! Le taperebazeiro duquel il est cueilli est un arbre de moyenne taille qui peut atteindre 25 mètres de hauteur.

La noix de cajou, contrairement à la plupart des autres noix de même type, pousse à l’extérieur de son fruit. Lorsqu’il est mûr, il possède une couleur qui peut prendre plusieurs teintes : jaune, orange, rouge... Ici, en Amazonie, on mange la noix crue à tout moment de la journée. Ce fruit contient de nombreux nutriments comme les vitamines B et C, des glucides, des minéraux et beaucoup de fibres.

 

Le caoutchouc représente l’époque faste de Manaus. Fondée au XVIIème siècle, c’est l’américain Charles Goodyear et l’irlandais John Dunlop qui sont à l’origine de l’ascension de cette ville. La sève du caoutchouc transformée en “borracha” par les seringueiros (brésiliens venant du Nordeste et étant à l’origine du métissage de la population, voir Caboclo)  fut à l’origine de nos pneus. Avec sa généralisation à l’époque, le prix du caoutchouc s’envola. Les propriétaires des terres où poussaient les arbres à caoutchouc s’enrichirent et cela au détriment des seringueiros qui furent réduit à un “semi-esclavage”,  garantissant aux propriétaires une main d’oeuvre bon marché. La ville de Manaus tomba en désuétude lorsqu’un anglais emporta des graines de cet arbre, lesquelles furent plantées en Malaisie. Avec la fin de ce monopole, les prix s’écroulèrent, ce qui signa le déclin des fortunes des magnats de Manaus. Aujourd’hui, le centre de Manaus offre un aperçu architectural de que fut la période de la “fièvre du caoutchouc” ou le “ciclo da borracha”. Au détour de la rue 10 de julho, vous apercevrez le fameux Opéra de Manaus aux portes de l’Amazonie.

Le capivara, aussi appelé cabiai est le plus gros rongeur du Brésil. Il ressemble à un hamster géant et est très présent dans les environnements boisées d’Amazonie.

 

La capoeira est un sport de combat brésilien dont les racines tiennent des coutumes africaines. Lors de l’esclavage au Brésil, la capoeira était une manière déguisée pour les esclaves de s’entraîner au combat. En effet, à première vue, cet art martial s’apparente à un jeu ou à une danse acrobatique. Il permettait aux esclaves d’exprimer leur besoin de liberté.

Deux personnes s’affrontent au cours de ce jeu avec pour objectif de piéger l’adversaire. Il se déroule dans la Roda, un cercle formé par les spectateurs qui chantent des chants religieux et claquent des mains sur le rythme des tambours. Autrefois enchaînés aux mains, les esclaves avaient pris pour habitude d’utiliser majoritairement les pieds en capoeira. Aujourd’hui, les mains, les coudes, les genoux et la tête sont également utilisés.

Après l’esclavage, la capoeira était utilisée dans les rues comme moyen de défense et sa pratique fût ainsi interdite par le gouvernement. En 1930, la première école de capoeira ouvre à Salvador, et c’est seulement en 1937 que ce sport fut légalisé. Aujourd’hui, il s’agit d’un sport national pratiqué dans tout le Brésil et également internationalement.

La carambole est un fruit qui a été importé par les portugais au Brésil lors de la colonisation. Il est avant tout originaire de l’Inde. Principalement cuisinée en confiture, il est réputé pour sa richesse en vitamine et son goût légèrement amère.

 

Le saviez-vous ? La forêt amazonienne primaire couvre 7 millions de km², soit 13 fois le territoire de la France. Elle s’étend sur 9 pays : le Brésil, la Bolivie, le Guyana, l’Equateur, la Colombie, le Pérou, la Guyane Française, le Venezuela et le Suriname. Près de 63% de sa forêt se situe sur le territoire brésilien. 25 millions d’habitants peuplent la forêt, dont 900 000 sont identifiés comme indiens et vivent parmi les 305 ethnies. On recense également en Amazonie, 390 milliards d’arbres dont 16 000 espèces différentes et près de 2,5 millions espèces d’insectes, 40 000 espèces de plantes, 3 000 espèces de poissons, 1300 espèces d’oiseaux et 400 espèces de mammifères, 430 espèces amphibiennes et 380 espèces reptiles. Mais attention, ces chiffres sont très variables. De nombreuses espèces sont découvertes chaque année. Il s’agit du plus grand réservoir de biodiversité du monde ! Près de 10% des espèces vivantes sur terre sont en Amazonie ! Mais malheureusement, la forêt est menacée par la déforestation. 18% de la forêt a disparu depuis 1970. L’équivalent de 2 000 terrains de foot disparaissent chaque jour.

En Amazonie, on retrouve sur les rives de l’Amazone et ses affluents, de nombreux villages qu’on appelle des communautés (comunidade en portugais). Il s’agit d’un regroupement d’habitants qui s’entraident et vivent ensemble. On y retrouve souvent une école, une église ou un lieu religieux, une petite supérette et un dispensaire médical.

De nombreux cours d’eau sillonnent la forêt amazonienne et plusieurs endroits ne sont accessibles que par voie fluviale. De ce fait, le bateau est le meilleur moyen pour se déplacer en Amazonie. Naviguer sur le fleuve Amazone ou l'un de ses nombreux affluents est une expérience atypique et le moyen le plus adapté pour découvrir l'Amazonie. Plusieurs itinéraires vous sont proposés par plusieurs agences de voyage locales. Tout dépend de ce que vous souhaitez faire ! L’itinéraire le plus connu est sûrement celui qui relit Manaus à Santarem ou Belem : une croisière en hamac de 3 à 5 jours. Il ne s’agit pas d’une croisière de plaisance mais plus le moyen de transport le plus abordable pour rejoindre le nord de l’Amazonie depuis Manaus. Pour avoir plus de détails sur cette traversée, nous vous laissons cliquez ici. (lien qui renvoi à croisière Manaus-Belem)

A l’inverse, l’Amazonie regorge de paysages époustouflants que vous pourrez découvrir lors d’une croisière de plaisance. Nous vous conseillons tout de même de vous renseigner en amont via internet ou les guides papier sur l’authenticité et du rapport qualité/prix des offres que vous pourrez trouver. En effet, de nombreuses agences locales vous proposeront des excursions à la journée entourée d’une centaine de touriste pour des prix très attractifs. A l’inverse, vous pouvez opter pour des séjours privées, loin du tourisme de masse, tout en respectant et préservant l’environnement :

Heliconia Amazônia Turismo se spécialise depuis plus de 20 ans dans les croisières sur l’Amazone et ses affluents. Nous sommes aujourd’hui en mesure de vous proposer ce qui se fait de mieux en la matière. Nous conseillons donc à nos clients d’opter pour une croisière en hamac sur le Rio Negro, qui est très propice à la navigation. De plus, la composition de ses eaux attire peu les moustiques, très présents sur l’Amazone. La croisière sera tout de suite plus agréable !

Quelque soit la croisière que vous choisirez, en yacht luxueux, en bateau traditionnel en cabines privatisées climatisées tout conforts ou en hamac pour vivre l’aventure à l’amazonienne, nous vous garantissons que vous serez envoûtés par l'incroyable nature qui vous entoure. La croisière vous permettra de découvrir chaque jour des paysages diversifiés et tous plus beaux les uns des autres comme le Parc National des Anavilhanas, le lac Janauary, la région d’Acajatuba

Vous ne vous contenterez pas d’admirer le spectacle, votre croisière sera ponctuée d'activités inédites pour une intense immersion en Amazonie : rencontre avec les mythiques dauphins roses, observation des caïmans à la nuit tombée, rencontre avec une tribu indienne, pêche aux piranhas, petit trek dans la jungle et si le cœur vous en dit, nuit en hamac dans la forêt. La croisière vous permet d’accéder aux meilleurs spots d’Amazonie, souvent inaccessibles par voie terrestre. Enfin, on ne peut découvrir une région sans goûter à ses spécialités culinaires. A bord de nos bateaux, des cuisiniers locaux vous feront déguster de succulents repas traditionnels amazoniens (poissons du fleuve et fruits méconnus).

Soucieux de faire de votre voyage en Amazonie une expérience inoubliable et unique, nous construirons avec vous la croisière en en terre amazonienne dont vous rêvez.

Croisière en Amazonie brésilienne sur le Rio Negro

Le Rio Cuieiras est un affluent du Rio Negro. C’est sur ce fleuve que se trouve la communauté indigène “Nova Esperança” qui nous accueille chez eux et nous invite à la découverte de leurs coutumes et traditions.
 

Le cupuaçu est un fruit à la saveur acidulée unique, utilisé fréquemment dans les desserts, en jus ou en liqueur. Il a notamment été reconnu pour ses atouts thérapeutiques, notamment pour soigner les problèmes gastro intestinaux. Son beurre est également utilisé en dermatologie pour hydrater et aider à la cicatrisation grâce à ses vertus antioxydantes.

D

Le dauphin rose d’Amazonie, appelé également Boto, peut mesurer jusqu’à 2,80 mètres et peser près de 150 kilos. Ses formes particulières et sa couleur unique rose orangée le distingue de son cousin des mers. C’est la vase et la végétation décomposée dans les eaux du fleuve qui donne cette couleur “thé” au fleuve et cet aspect au dauphin. Une fois hors de l'eau, les dauphins apparaissent gris pâle, certains avec des marques roses.

Comment la science explique-t-elle la présence de dauphin en Amazonie ? Au miocène (milieu de l’aire tertiaire), l'Amazonie était une mer. Les dauphins d'eau douce descendraient d'ancêtres ayant peuplés l'océan à cette période et qui auraient envahi l’Amazonie. Ils auraient ensuite évolué pour s'adapter à l'eau douce lorsque la mer s'est retirée. Avec Heliconia Amazônia Turismo, il est possible d’aller à leur rencontre au lac Acajatuba.

De tout temps, cet animal endémique d’Amazonie a enchanté petits et grands et a ainsi donné naissance à de nombreuses légendes amazoniennes. La plus connue est sans doute celle-ci : En Amazonie, la légende dit que le Boto se transforme les soirs de pleine lune en un jeune homme élégant vêtu de blanc. Il se rend alors aux balles des environs pour danser, séduire les jeunes femmes, pour ensuite les enlever et leurs faire un enfant. De fait, les femmes sont priées de faire attention aux hommes habillés de blanc... Il s’agit d’un mythe utilisé pour justifier les grossesses hors mariage.

Vous rêvez de faire la découverte de l'Amazonie, mais vous avez peur des insectes, de la chaleur ou de ne pas avoir la bonne résistance physique ? Bonne nouvelle, la découverte de l'Amazonie est accessible à tous et en toute sérénité ! Découvrir l’Amazonie, c’est découvrir le poumon vert de la planète qui s’étend sur 9 pays.. Et oui, rien que ça ! Partir à la rencontre de cette mythique région, c’est partir à la découverte d’une culture indigène et se sensibiliser à sa protection. C’est également un retour à la nature qui s’apparente à un séjour détoxifiant : une vraie bouffée d’air frais ! En Amazonie, vous pourrez découvrir l’Amazone, le célèbre fleuve et tous ses affluents, sa forêt et ses habitants qui luttent pour sa protection, son artisanat, sa faune et sa flore. Le meilleur moyen de découvrir cette région est de partir en séjour organisé par une agence qui propose des séjours authentiques et qui promouvoit le tourisme durable : Heliconia Amazonia Turismo propose des produits éco-responsables et adaptés à vos envies.

Une croisière sur le fleuve Amazone ou un séjour chez l’habitant en forêt amazonienne vous permettra, de vous immerger tranquillement et de goûter aux charmes insolites de la région. Loin de la foule, vous pourrez profiter pleinement de la jungle qui vous entoure et vivre un voyage hors des sentiers battus en pleine forêt amazonienne.

Contactez-nous et nous vous organiserons un séjour parfaitement adapté à vos envies et à vos contraintes. Simplicité ne rime pas avec insécurité !

Point de vue de sur la forêt amazonienne, eaux miroirs

La déforestation est belle est bien réelle en Amazonie. L'agriculture, l'élevage, la coupe d’arbres et l’activité minière clandestine sont les principales raisons de la déforestation de la plus grande forêt du monde. En 2018, la forêt a atteint un seuil de déboisement très haut par rapport au 10 années précédentes. Selon, le ministère de l’environnement du Brésil, la déforestation aurait augmentée de 13% entre août 2017 et juillet 2018. De plus, selon Greenpeace, ceci équivaut à un quart de la superficie de la Belgique, ce qui n’est pas moindre !

Pour en savoir plus sur la déforestation en Amazonie, consultez notre article dédié à ce sujet.

E

Même si Heliconia Amazônia Turismo n’est pas détenteur d’un label éco-touristique à ce jour, les parcours professionnels de Rémy et Olivier (directeurs de l’agence) ainsi que leurs convictions personnelles les amènent à créer des séjours respectueux de l’environnement et des populations locales (voir nos séjours chez l’habitant). Leurs expériences respectives à l’INESAM (ONG de protection de la forêt amazonienne) et à l’INPA (Institut National de Recherches de l’Amazonie) poussent les deux associés à faire d’Heliconia Amazônia Turismo un acteur du tourisme durable en Amazonie brésilienne. L’agence veille à limiter le gaspillage en visant le “zéro déchet”. Il est utilisé au cours des séjours, des bidons à eau pour remplacer les bouteilles en plastique, des verres réutilisables, des pailles en inox…

L’écotourisme est une forme de tourisme nouvelle qui se développe de plus en plus dans les zones où l’environnement est menacé. C’est le cas de l’Amazonie, d’autant que la politique nationale actuelle ne fait qu’empirer la situation. La déforestation bat son plein tandis que les indigènes sont menacés d’expulsion. L’écotourisme vise également à sensibiliser les touristes afin qu’ensemble, nous puissions limiter les impacts écologiques. Participer à l’écotourisme, c’est prendre conscience de notre environnement, de sa richesse et de l’importance de le préserver.

Une excursion dans la forêt Amazonienne n’est pas réservée aux explorateurs aguerris ! Les excursions que nous proposons n’excèdent jamais plus de 3 heures car les conditions climatiques ne les permet pas. Nous vous conseillons de vous équiper en conséquences : chemise longues, pantalon long, chaussette hautes et basket pour éviter les insectes. N’oubliez pas de vous munir de votre chapeau, d’une gourde, de votre crème solaire et de votre répulsif aux moustiques. Il sera votre plus grand ami : bien que les moustiques ne soient présents sur le Rio Negro, ces derniers sont bel et bien présent en forêt. Munissez vous de votre appareil photo pour capturer les plus beaux papillons et saisissez les tableaux époustouflants que la forêt vous offre. Nous travaillons avec des guides francophones en Amazonie qui connaissent la forêt sur le bout des doigts. Ils vous feront part de toutes les merveilles que la mythique jungle recèle. Plantes qui soignent, arbres qui désaltèrent, insectes gigantesques ou minuscules batraciens colorés, nos guides locaux vous révèleront les trésors de la forêt. Les excursions en forêt sont encadrés par nos guides professionnels, vous pourrez donc observer la jungle en toute sécurité.

Nos séjours conçus sur mesures, vous permettre d’adapter votre voyage selon vos envies. Vous ne pouvez pas marcher longtemps ? Vous craignez la chaleur ? Ou vous voyagez avec des enfants ? Aucun souci ! Que ce soit lors des croisières ou pendant un séjour chez les caboclos, les habitants de la forêt, vous irez à votre rythme, pour une heure ou deux en fonction de vos possibilités et de vos envies.

Vous souhaitez vivre une véritable aventure ? Heliconia Amazônia Turismo organise également des treks de quelques heures, avec nuit en forêt. N’hésitez plus, nous vous proposons une excursion en Amazonie accessible à tous, adaptée à vos envies et à vos besoins.

foret amazonienne accessible à tous

F

La Feijoada est un plat très populaire au Brésil et au Portugal. Dans le principe, c’est un cassoulet que l’on sert lors des réunions de famille ou des retrouvailles entre amis! Si vous n’avez pas l’occasion d’en goûter, vous aurez sans aucun doute l’opportunité de manger des “feijão” qui sont des haricots servis en accompagnement d’une viande. Nous vous avons dégoté la recette de la feijoada pour ceux qui auraient été conquis !
 

La définition du fleuve est assez simple à comprendre : Il s’agit d’un cours d’eau qui se jette directement dans la mer ou dans l’océan. Ceci le distingue de la rivière, qui est un affluent du fleuve. Elle se jette dans le fleuve, ou dans une autre rivière. Elle finira plus ou moins tard dans le fleuve. Par exemple, le Rio Negro, qui passe à proximité de Manaus n’est pas un fleuve, même si ces dimensions impressionnantes lui en donnent un air. Il s’agit d’une rivière qui se jette dans le fleuve Amazone. Quant à ce dernier, il prend sa source au Pérou et se jette dans l’océan Atlantique au nord du Brésil, près de Bélem.

Voici quelques exemples de fleuves connus : La Loire se jette dans l’Atlantique, le Nil dans la Méditerranée, le Mississippi dans le Golfe du Mexique, l’Amazone dans l’Atlantique. Toutefois, il existe une exception à la règle. Il s’agit de l’Okavango, qui étonnement ne se jette pas dans un océan mais dans... le désert du Kalahari au Botswana.

Lorsqu’on pense au Brésil, on pense souvent en premier au football.

Lors de la coupe du monde de 2014 à Rio de Janeiro, la défaite contre l’Allemagne (7-1) en demi-finale a été vécue comme un véritable drame national. Le football est telle une religion pour le pays. Le Brésil est en effet le seul pays à avoir réussi à décrocher cinq étoiles à la coupe du monde en 1958, 1662, 1970, 1994 et en 2002. De plus, de nombreux joueurs qui ont marqué l’histoire sont brésiliens comme Ronaldo, Pelé ou encore Neymar.

Chaque grande métropole a au moins deux équipes, et donc deux stades, un pour la classe populaire et un pour la classe plus aisée. Il n’est pas rare d’entendre le bruit des pétards à n’importe quel moment de la journée, célébrant les victoires.

Manaus, la capitale de l’Amazonie a la chance d’avoir le plus gros championnat de football amateur du monde. De nombreuses équipes de la ville s’affrontent chaque année à l’Arena Amazônia, qui a été érigé pour la coupe du monde de 2014.

C’est un style de musique et un rythme de danse du Nordeste du Brésil, mais on peut l’entendre et le danser dans tout le pays. L’origine du nom même de Forró est controversée. Les anglais présents lors de la construction du chemin de fer à Pernambuco au XIX ème siècle organisaient des bals populaires et affichaient le panneau “For all” à l’entrée! C’est une danse qui demande un peu de pratique et dont la proximité avec son partenaire peut en dérouter certains - on est loin de la valse en gros.

La forêt amazonienne est la plus grande forêt tropicale au monde et s’étend sur 5,5 millions de km² soit 13 fois la France. Elle couvre neuf pays d’Amérique du Sud : principalement le territoire du Brésil à près de 60%, mais également une part de la Bolivie, la Colombie, l'Équateur, le Guyana, le Pérou, le Surinam, le Venezuela et la Guyane Française.

Menacée par la déforestation suite à l’agriculture et à l’élevage extensif, elle est aujourd’hui au coeur des débats écologiques. Ceci provoque en effet l’assèchement de l’Amazone qui alimente près de ⅕ de l’eau des océans de la planète. Manaus est le point de départ pour un séjour en Amazonie. Heliconia Amazonia Turismo, votre agence francophone sur-mesure basée à Manaus, vous propose de nombreux séjours en Amazonie : croisières sur le Rio Negro, séjours dans les communautés locales amazoniennes, séjours en lodge. Faites-nous part de vos envies, nous ferons de notre mieux pour y répondre.

 

Une forêt primaire, également appelée forêt vierge, est une forêt intacte qui n’a jamais été touchée par l’Homme. Elle se distingue de la forêt secondaire, qui quant à elle est une forêt qui a repoussé.

Venez découvrir l’Amazonie, la plus grande forêt primaire au monde avec Heliconia Amazonia Turismo.

La forêt secondaire, contrairement à la forêt primaire, est une forêt qui a re-poussé naturellement ou par plantation suite à sa destruction et/ou son exploitation par l’homme.

Vous pourrez découvrir ces deux types de forêt au cours d’un séjour en Amazonie brésilienne avec Heliconia Amazonia Turismo.

Heliconia Amazônia Turismo est la seule agence francophone à Manaus (et surtout la seule française !). Experte de l’Amazonie et plus précisément des croisières sur le Rio Negro et des séjours chez l’habitant, ses experts locaux sauront vous écouter et vous conseiller de la préparation du voyage en amont jusqu’à votre retour. Choisir Heliconia Amazônia Turismo c’est avoir la certitude de choisir un séjour qui répondra à vos attentes. Avec toute l’expertise française de Rémy et Olivier, ces deux expatriés tombés sous le charme de la belle Amazonie, votre séjour sera l’opportunité de découvrir le poumon vert de la planète ainsi que toutes ses histoires.

En amont, vous préparerez votre voyage sur-mesure avec des interlocuteurs français qui habitent en Amazonie : pas de soucis de compréhension ou de communication, un service personnalisé à la hauteur de vos attentes.

Sur place, vous êtes accompagnés par les meilleurs guides locaux francophones qui connaissent la région comme leur poche. Choisis au préalable par notre équipe, nos guides francophones sont accrédités et connaissent la forêt comme leurs poches : vous y serez donc entre de bonnes mains. De plus, nos collaborateurs français sont toujours disponibles pour répondre à vos interrogations et vous aider à aplanir d’éventuelles difficultés.

Nous confier votre séjour, c’est bénéficier du meilleur des savoirs-faire français et brésiliens.

G

Le Genipapo, un petit fruit rond de couleur brune, est le fruit du Genipap, un arbre que l’on retrouve au Brésil notamment en Amazonie et dans la Mata Atlantica (la forêt Atlantique brésilienne). En guarani, une langue indigène originaire du Paraguay, il signifie “fruit qui sert à peindre”. Son jus vert est en effet utilisé par les populations autochtones pour se peindre le corps mais également sur la poterie ou les murs. Sa pulpe sert également à confectionner des sodas, des boissons alcoolisées, des sucreries ou des confitures.

Le Graviola en portugais ou Corossol en français est un fruit de couleur verte épineux poussant en Afrique, en Asie et en Afrique. Sa chair blanche est consommée sous forme de jus après l’avoir débarrassé de ses grains noirs plutôt indigestes. Il possède une forte teneur en glucide et de nombreuses vertus thérapeutiques et médicinales. Il permet de purifier le foie, de faciliter le transit intestinal ou encore d’équilibrer la teneur en sucre dans le sang. Il peut de plus être utilisé comme traitement contre les problèmes de sommeil, de stress et de dépression.

 

Il existe un grand nombre d’espèces de grenouilles en Amazonie, qui ne cesse d’étonner les scientifiques. Couleurs chatoyantes, toxiques, venimeuses, caméléon… il y en a pour tous les goûts. La grenouille est aussi le symbole de l’amulette muiraquitã. (lien qui ne mène à nulle part sur le site)

Les chercheurs découvrent sans cesse de nouvelles espèces car l’Amazonie reste largement inexplorée alors que l'humanité a causé la destruction d'au moins 17% de la forêt tropicale amazonienne au cours des 50 dernières années.

 

grenouille sur fond rose en forêt amazonienne

Heliconia Amazônia Turismo tient à ce que votre séjour se fasse avec les meilleurs guides d’Amazonie et qu’il soit riche en découvertes. C'est pourquoi nous ne travaillons qu'avec des guides locaux accrédités et d'une fiabilité à toute épreuve. En effet, nous sélectionnons nous même nos guides afin qu’ils aient les mêmes valeurs que l’agence. Nous mettons un point d’honneur sur leurs connaissances de la forêt amazonienne afin que votre sécurité soit maximale lors de votre séjour. Et puisqu'il est toujours plus facile et plus enrichissant de communiquer avec quelqu'un qui parle sa propre langue, nous avons cherché et monté des partenariats avec les meilleurs guides francophones d’Amazonie. Originaires d’Amazonie ou l’habitant depuis longtemps, ils vous feront part de leurs expériences et seront l’intermédiaire direct avec les habitants locaux avec qui, ils ont l’habitude de travailler. Ces guides sont des professionnels et connaissent la forêt comme leurs poches : ils vous raconteront leurs enfances à Manaus, les histoires de la forêt et vous feront découvrir des recoins dissimulés que peu de personnes connaissent. Nous travaillons également avec des guides qui parlent couramment l’anglais et l’espagnol pour un séjour en toute sérénité en Amazonie.

H

La Harpie appelée aussi “Aigle Harpie” a beau faire partie des plus grands et plus redoutables rapaces d’Amérique du Sud, elle n’en reste pas moins extrêmement rare. Ce spécimen d’aigle forestier est très difficile à observer. Autant dire que pour des photographes naturalistes, l’oiseau représente en quelques sortes la perle rare. Il peut faire deux mètres d’envergure et ses proies sont tout aussi impressionnantes: paresseux, perroquets et même certains singes. Cette espèce est malheureusement menacée dans la forêt tropicale. Nous vous avons trouvé une vidéo pour que vous puissiez vous imaginer.

Aigle Harpie espèce menacée forêt tropicale amazonienne

D’où tirons-nous notre nom ? Nous nous sommes inspirés de la flore amazonienne: native des Amériques tropicales, l'héliconia se fait remarquer par les couleurs éclatantes de ses inflorescences. Très connue en Europe pour ses qualités ornementales, elle s’épanouit dans l’humidité des sous-bois amazoniens dont elle est native, et représente une source vitale de nourriture pour plusieurs espèces d’oiseaux-mouches.
Comme elle, nous sommes en symbiose avec la nature, nous nous développons avec et grâce à la forêt amazonienne. Les couleurs vives de l’héliconia ont toujours fait partie de notre identité visuelle parce qu’elle est le symbole parfait de notre philosophie du voyage : vivant, authentique et respectueux de la nature et des habitants.

I

L’igapo désigne la forêt immergée, qui apparaît pendant la saison des pluies, lorsque le fleuve est en crue (au plus haut). En Amazonie, la saison des pluies débute fin novembre début décembre et se termine en juin. Le fleuve lui sera en crue qu’en mars, le temps que celui-ci se remplisse. Si vous décidez de visiter l'Amazonie entre avril et août, nous conseillons fortement de prévoir un tour en pirogue pour profiter d'une expérience sans pareil. Glisser sans bruit entre la cime des arbres immergés, apercevoir des singes, paresseux, et une multitude d'oiseaux, c’est se garantir une expérience unique, parfois même qualifiée de « mystique » par certains voyageurs ! Lorsque la hauteur du fleuve le permet, nous pouvons ajouter cette activité à votre croisière.

Igapo, forêt amazonienne innondée, Rio Negro

C’est l’un des habitants de la forêt, sa couleur écailleuse lui permet de se fondre plus ou moins dans son environnement pour échapper à ses prédateurs. Important pour ce reptile, quand on sait qu’il est chassé traditionnellement en Amazonie pour sa chair. Dans ces cas là, même son troisième oeil se trouvant sur sa tête au niveau du dos ne lui permet pas de s’échapper!

iguane aux écailles vertes

L’immersion est le fait d’entrer complètement dans un environnement, dans une société afin de découvrir, de vivre une culture étrangère et de mieux la comprendre. Une immersion en forêt amazonienne vous permet de mieux appréhender le rapport à la nature, l’importance de la conservation de la forêt, de la préservation de cet environnement, riche en biodiversité. C’est également l’opportunité pour vous de découvrir une nouvelle culture, riche de savoir et savoir-faire historique. Etre en immersion dans une région comme l’Amazonie est une réelle opportunité afin de prendre conscience de l’environnement qui nous entoure : il s’agit d’un retour à la nature et à l’essentiel.

Heliconia Amazonia Turismo vous propose des séjours en immersion en plein coeur de la forêt Amazonienne. Loin des zones fréquentées habituellement par les touristes, vous apprendrez à vivre en harmonie avec la nature. C’est ce que nous proposons, une immersion en forêt amazonienne loin des zones fréquentées habituellement par les touristes. Vous aurez alors l’impression d’être seule en plein coeur de l’Amazonie, ce qui est le meilleur moyen de réveiller l’âme d’explorateur qui sommeille en vous et de côtoyer une faune et une flore encore intacte. Venez vivre l’aventure à l’amazonienne, en totale immersion avec Heliconia Amazonia Turismo.

On ne peut pas parler des indiens sans parler de l’époque de la “découverte” du Brésil. En 1500, les portugais ont découvert une terre largement peuplée. On estime la population du Brésil entre 15 et 20 millions à cette époque. Un grand nombre d'ethnies existaient et étaient enclines à marchander avec les portugais. Les indiens qui vivent dans la forêt comme le peuple Guarani ont été les premiers à entrer en contact avec les colonisateurs européens dès leur arrivée au Brésil au 16ème siècle. Les relations qui se sont installées entre les indiens et les colons portugais et français étaient commerciales principalement. Parfois, les indiens se retournaient contre les portugais pour s’allier avec les français. Ce fut le cas de l’épisode de la France antarctique à Rio de Janeiro ( A lire, le très bon livre de Jean- Christophe Ruffin, Rouge Brésil). Un certain nombre de tribus résistent jusqu'à ce jour, préservant leur mode de vie traditionnel. Cette résistance a donné lieu à des guerres civiles souvent perdues par les « non-assimilés » face aux Européens. Au XXème siècle, la quasi-totalité des Indiens ayant été assimilée, le gouvernement brésilien a adopté une attitude plus humanitaire, leur donnant une protection officielle avec la création des premières réserves indiennes. Les conflits de délimitation de terres, souvent violents, sont aussi fréquents entre les tribus indiennes et les grands propriétaires terriens. Depuis les années 1970, les Indiens sont progressivement chassés de leurs terres par l'expansion des grands domaines agricoles. Des attaques entre propriétaires terriens et indiens se produisent parfois.

Indigène ou aborigène désigne les peuples premiers sur un territoire.

J

Le jacaré vient du nom tupi îakaré qui désigne les caïmans (de la famille des alligators). Il y a plusieurs sortes de Jacaré; le jacaré- açu (ou caïman noir) peut atteindre jusqu’à 4,5 mètres de long et le jacaré tinga a un dos blanc (tinga signifiant blanc en langue tupi). Les caïmans d’Amazonie sont présents un peu partout sur le Rio Negro. Lors d’un séjour avec Heliconia Amazonia, vous partirez en pirogue à la tombée de la nuit à la recherche de ces reptiles. Torche à la main, quelques billes jaunes scintillent dans la pénombre du soir, ce sont les jacarés qui braquent leurs yeux sur vous. Vous pourrez vous en rapprocher doucement afin de les apercevoir de plus près.

caïman, jacaré

Le lac Janauary est l’une des principales attractions de la région amazonienne. Dans ce lac que l’on découvre à l’issue d’un court voyage, il est possible d’observer les fameuses Victoria Regia, ces immenses nénuphars typiques de la région. Ces “plats à tarte” comme on les surnomme également, donnent aussi naissance à de très jolies fleurs.  

Le Jaraqui est un poisson d’Amazonie, le dicton dit “quem come jaraqui, nao sai daqui”. Bref, si vous mangez de ce poisson jamais vous ne repartirez d’Amazonie…

Jaú comme Parc National du Jaú est classé site du Patrimoine Mondiale Naturel et réserve de biodiversité de l’UNESCO. Il fait partie du Complexe de conservation de l’Amazonie centrale. C’est le plus grand domaine de forêt tropicale protégé d’Amérique du Sud. Il abrite une faune et une flore remarquable et préservée. Bien que son accès soit réglementé, le parc est ouvert au tourisme et nous travaillons de concert avec ce parc dans une dynamique de tourisme durable. Au départ de Manaus, cette croisière est réservée aux séjours longs et à ceux qui souhaitent découvrir une Amazonie encore secrète, exceptionnelle et unique. Dans un article plus détaillé nous indiquons comment nous avons commencé à travailler avec le Parc National du Jaú.

L’exploration de la jungle amazonienne fait rêver un grand nombre de voyageurs. Plus grand réservoir de biodiversité de la planète, cette immense jungle est loin d’avoir révélé tous ses secrets.

La jungle amazonienne constitue l'une des plus denses et impressionnantes forêts tropicales au monde. Immense, elle s'étend sur plus de 5 500 000 km2, un gigantesque réservoir naturel, que se partagent 9 pays en Amérique du sud (le Brésil, le Pérou, le Venezuela, la Colombie, la Bolivie, l'Equateur, le Suriname, Guyana et la Guyane française).

A l'image de la démesure de ce lieu, les chiffres concernant la biodiversité rencontrée dans la jungle sont à couper le souffle ! Une espèce animale ou végétale sur dix dans le monde, occupe en effet cet immense territoire, dont la majeure partie se trouve au Brésil. Cela en fait donc un point central pour l’observation de la vie sous toutes ses formes.

reflets fleuve amazonie brésil

Vous ne pouvez pas venir au Brésil sans goûter aux différents jus de fruits exotiques! D’autant plus qu’en Amazonie il pousse des fruits que vous ne verrez jamais dans d’autres états du Brésil et encore moins en France. Un bon jus de fruit le matin, c’est s’assurer de faire le plein de vitamines avant une excursion dans la forêt, sans parler de leurs effets sur la santé. Pour que vous ne soyez pas trop perdus, nous vous avons concocté une petite liste de jus de fruits qu’il faut absolument que vous essayiez avant la fin de votre séjour avec nous!

Suco de Cupaçu
Suco de Genipapo
Suco de Tapereba
Suco de Camu camu
Suco de Maracuja
Suco de Acerola
Suco de Graviola
Suco de Abacaxi

K

 Lorsqu’en fin de saison des pluies les eaux du fleuve immergent une partie de la forêt amazonienne, il n’est rien de plus agréable que de se promener au fil de l’eau. Si vous le souhaitez, nous intégrerons à votre croisière cette  balade « en kayak », qui sont en fait des pirogues utilisées par les habitants de la région. Le silence de l'embarcation vous donnera l'opportunité d'observer des singes, des paresseux et une multitude d'oiseaux.

Kayak en Amazonie

…. Il n’y en a pas, évidemment !

Certains pensent qu’en Amazonie les jours se succèdent et emportent avec eux, de puissantes averses dont on ne voit jamais la fin. Il est vrai que quelque soit la saison, vous avez des chances de rencontrer la pluie, mais pas d’inquiétude, elle ne fait le plus souvent que passer. Elle est d’ailleurs généralement plutôt désirée par les voyageurs, y voyant là un moyen naturel de rafraîchir l’air ambiant. Dans cette ambiance tropicale, le Kway (léger) devient donc un indispensable de la panoplie amazonienne.

P.S: Pensez-bien à emporter le vôtre. Autrement, le marché le Manaus pourra vous le fournir, mais ceci dans un goût plutôt… On vous laissera en juger.

L

Le Lamentin est un mammifère herbivore, c’est une espèce endémique au bassin de l’Amazone, son nom en portugais est “peixe-boi” soit “poisson-boeuf” il peut mesurer jusqu’à 3 mètres de long et peser 450 kg !

Tiré de l’anglais, le mot lodge fait référence à un logement touristique implanté en pleine nature, généralement composé de plusieurs petites maisons, qui vous permettent de séjourner en plein coeur d’un milieu naturel. Vous en trouverez plusieurs en Amazonie brésilienne, pour tous les goûts et tous les budgets. Ces lodges sont implantés pour la plupart, en Amazonie reculée et vous permettent d’être en pleine forêt : vous pourrez y découvrir son climat, sa faune et sa flore et avoir un regard privilégié sur la vie dans la jungle. C’est souvent les séjours les plus sollicités par les touristes venant découvrir l’Amazonie. Les séjours en Lodge que nous avons sélectionnés allient authenticité et qualité et vous permettent d’être au plus prêt de la nature. Vous serez aux premières loges pour assister à l’incroyable spectacle qu’offre la forêt de jour comme de nuit. C’est également une alternative si vous ne souhaitez pas dormir en hamac. Vous aurez à votre disposition des lits et un confort un peu plus développé que sur les bateaux traditionnels. Votre expérience en lodge vous sera ponctuée d'activités inédites pour une intense immersion en Amazonie : rencontre avec les mythiques dauphins roses, observation des caïmans à la nuit tombée, rencontre avec une tribu indienne, pêche aux piranhas, petit trek dans la jungle et si le cœur vous en dit, nuit en hamac dans la forêt.

Ce type d’hébergement est accessible pour tous types de groupes cherchant la tranquillité et l’aventure en Amazonie. N’hésitez pas à nous faire part de votre projet.

M

Macaco est le mot portugais pour désigner un singe.

Mamão est le mot portugais pour désigner la papaye.

Lors d’un périple en Amazonie, il faut prendre une journée au moins pour découvrir la capitale de la région. Avec ses 2 millions d’habitants, Manaus est une jungle...urbaine, qui recèle ses propres trésors. Heliconia Amazônia Turismo vous propose un « city tour » qui vous permettra de découvrir le fameux Opéra de Manaus bien sûr, mais aussi un centre historique charmant, mémoire vive de la « Belle Epoque ». Il faut également faire un tour au marché couvert à la fois pour son architecture datant de 1883 et qui s’inspire des ouvrages d’Eiffel, mais aussi pour la nourriture et l’artisanat local.

Nous avons piqué votre curiosité ? Découvrez le street art à Manaus, un aspect méconnu de la ville

marché manaus

Il existe plusieurs types de manioc en Amazonie. Le manioc à proprement parler est dangereux pour la santé. Il est transformé en farine et devient alors comestible. La macaxeira, elle, n’est absolument pas dangereuse et peut être préparée de la même manière que la pomme de terre. Le manioc et la macaxeira se ressemblent beaucoup et poussent dans des arbres similaires. Pour les différencier, il faut se fier à leur couleur (l’un est blanc quand l’autre est jaune). Lors d’une excursion en Amazonie, vous aurez l’occasion de découvrir une fabrique traditionnelle de manioc afin de comprendre comment il est cultivé puis transformé.

Maracujá est le mot portugais pour désigner le fruit de la passion. Il est très apprécié par les brésiliens, notamment en jus de fruit, mais il revisite également la traditionnelle caïpirinha.

 

Melancia est le mot portugais pour désigner la pastèque.

Une question nous revient souvent : Y a-t-il beaucoup de moustiques en Amazonie ? L’Amazonie est une région très vaste, alors oui, il y a des endroits où vous croiserez forcément beaucoup de moustiques. Beaucoup de maladies sont d’ailleurs transmises par les moustiques. Il est important de se renseigner auprès de son médecin avant de partir afin de savoir les traitements préventifs ou encore les vaccins à faire. Avec la tenue adaptée et en suivant les recommandations de votre médecin, votre séjour se passera sans problèmes. Et puis toute l’Amazonie n’est pas envahie par les moustiques. Sur le Rio Negro par exemple, il y en a très peu grâce à la composition de ses eaux qui attire peu les moustiques. A Manaus, ville aux abords de ce fleuve, vous pourrez également vous balader sans risques. Le plus important est donc de se renseigner avant de partir et de ne pas se laisser effrayer par tous les avis que l’on peut lire sur internet.

La forêt amazonienne est peuplée de mygales et autres tarentules. Lors d’une expédition en forêt, votre guide pourra essayer d’en trouver. Il repérera les trous dans lesquels ces grosses araignées se cachent et, avec sa lampe torche et une technique bien particulière, il tentera de l'appâter et de la faire sortir pour que vous puissiez l’admirer. Rassurez-vous, les mygales en Amazonie ne sont pas aussi dangereuses qu’on ne le croit: leur venin n’est que rarement mortel pour l’Homme.

N

Passer la nuit en Amazonie est toujours un moment particulier. Lorsque la nuit tombe, une toute autre ambiance s’installe. Les sons prennent une autre ampleur et l’immersion est d’autant plus importante. Confortablement installés dans votre hamac sur le bateau, ou pour les plus téméraires, en pleine jungle lors du bivouac, voilà une expérience que vous n’êtes pas prêts d’oublier.

 Lors de votre séjour en Amazonie ne passez pas à côté d’un des plus grands nénuphars au monde. Baptisé « Victoria Regia » par un botaniste anglais en hommage à sa reine, ce nénuphar impressionne par sa taille qui peut atteindre 2 m de diamètre. Il est également surnommé plat à tarte en raison de sa forme. A part en Amazonie, vous ne pourrez le voir que dans de rares serres car il est très difficile à cultiver.

Il y a autour de ces nénuphars une légende venue des Tupi- guarani. Selon cette histoire, les étoiles entourant le dieu Lune était ses amoureuses. Une jeune fille, en écoutant ces légendes, tomba amoureuse du dieu, et chercha désespérément à attirer son attention pour devenir une étoile à son tour. Une nuit, prenant son reflet pour le dieu lui-même, elle se jeta dans la rivière pour l’étreindre et se noya. Quand la lune apprit que la jeune fille était morte à cause de lui, il fut pris de pitié et la transforma en étoile aquatique : la superbe fleur du nénuphar, qui s'ouvre la nuit comme un hommage à la lune.

immense nénuphars amazonie

O

L’Amazonie jouit de la biodiversité la plus importante du monde. Concernant les oiseaux, près d’une espèce sur cinq vit dans la forêt amazonienne, soit plus de 1300 espèces différentes. Lors de votre séjour dans la jungle, vous aurez certainement la chance d’en observer beaucoup. Toucans, aigles (harpies), aras, .. il y en a de toutes sortes !

Il est inconcevable de visiter l’Amazonie sans passer par Manaus et visiter son célèbre opéra. Inauguré en 1896, à l’époque ou la richissime capitale mondiale du caoutchouc se veut être le Paris des tropiques, le « Teatro Amazonas » est une véritable curiosité architecturale, avec son style issue de la Renaissance, ses luxueux éléments importés d’Europe et son surprenant toit de tuiles vernissées représentant le drapeau du Brésil.

La programmation n’est pas en reste : L’orchestre philarmonique de Manaus y joue régulièrement (et gratuitement), et de nombreux autres concerts, opéras ou spectacles s’y tiennent tout au long de l’année.

Pour plus d’informations découvrez notre article sur l’Opéra de Manaus.

Opéra dans le centre de Manaus

La forêt amazonienne est si grande qu’il n’est pas toujours facile de savoir où aller exactement. La meilleure façon de l’explorer est très certainement d’opter pour une croisière sur l’Amazone, et plus particulièrement sur le Rio Negro, l’un de ses affluents. En embarquant sur l’un des bateaux d’Heliconia Amazonia Turismo au départ de Manaus, porte d’entrée de l’Amazonie, vous naviguerez dans des endroits reculés de l’Amazonie, ce qui vous donnera accès à une jungle préservée. Nous vous conseillons de vous rendre à la rencontre des eaux du Rio Negro et celles du Rio Solimoes. En partant plusieurs jours, vous pourrez naviguer au coeur de la forêt et découvrir différents villages de caboclos et d’indiens. Vous apercevrez entre les arbres de la forêt dense, des ruines d’un complexe hôtelier abandonné... Puis vous pourrez vous arrêter au lac de January pour vous balader et découvrir les fameux Victoria Regia, les plus grands nénuphar du monde ! A quelques jours de navigation de Manaus, vous pourrez vous rendre dans l’incroyable archipel des Anavilhanas : un spectacle unique où vous pourrez prendre le temps d’observer les oiseaux, les caïmans et les dauphins qui vous suivront lors de votre séjour. Plus loin, le parc national du Jau vous tends les bras : la bas, des loutres d’Amazonie nageront autour du bateau. Durant votre croisière, vous découvrirez bien d’autres lieux aussi surprenants que exceptionnels, une immersion totale !

 

P

Aussi appelés “preguiça” en portugais, les paresseux sont nombreux en Amazonie. Souvent accrochés à leur branche, ces petits mammifères sont connus pour leur lenteur sans pareille. Si vous embarquez pour un séjour en forêt, vous en observerez très certainement!

paresseux-amazonie

Ce mammifère est le lamantin d’Amazonie. Celui-ci peut mesurer jusqu’à 3 mètres de long et peut peser 450kg. On le retrouve notamment dans les eaux calmes du Rio Negro.

 

Le perroquet est un oiseau que tout le monde connaît, ce qu’on ne sait pas forcément c’est qu’il en existe plusieurs sortes! Les aras par exemple, sont ceux qui ont la plus grande envergure. Ils se déplacent en groupe et peuvent vivre jusqu’à 50 ans! Hormis leur longévité impressionnante, ces oiseaux tropicaux choisissent un partenaire pour toute leur vie. Leurs couleurs chatoyantes attirent les convoitises et en font des espèces menacées. 

aras bleus foret amazonienne

Le piranha est un terme utilisé pour désigner plusieurs sortes de poissons que l’on retrouve en grand nombre dans les rivières d’Amérique du Sud. Lorsqu’on pense à l’Amazonie, on pense souvent qu’il n’est pas prudent de se baigner dans le fleuve qui est infesté de piranhas s’attaquant à l’Homme. Certes carnivores et s’attaquant à des proies de taille avec ses dents très aiguisées, il faut s’avoir qu’il ne s’attaque pas à l’Homme, sauf éventuellement en grande présence de sang. Au cours de votre séjour en Amazonie avec Heliconia Amazonia Turismo, vous aurez la possibilité de tester la pêche au piranha. Votre cuisinière vous préparera alors un déjeuner ou un repas à base des piranhas pêchés.

 

Le pirarucu est le plus gros poisson de l’Amazonie. Très impressionnant, il peut mesurer jusqu’à 2m de long et peser près de 200kg ! C’est pour cela, que la pêche de ce poisson se fait au harpon. Sa langue très dure et rugueuse est utilisée en tant que râpe pour râper de nombreux aliments tels que le manioc ou encore la guarana. Le pirarucu, typique de la région, se trouve au menu de nombreux restaurants. Il saura, nous en sommes sûrs, ravir vos papilles.

 

Des plages de sable blanc en amazonie, vous pensez que c’est impossible? Détrompez-vous, lors de la saisons sèche, l’eau se retire et laisse place à des plages désertes qui font le bonheur des voyageurs.

Le poraquê est une anguille électrique dont les décharges atteignent les 700 volts : elle est donc potentiellement mortelle. Elle mesure plus d’un mètre de long, a un museau plat, des petites nageoires en guise d’oreilles et sa couleur noire la rend facilement reconnaissable.

Preguiça est le mot portugais pour désigner l’animal le paresseux. On en trouve un peu partout mais ils ne sont pas très faciles à apercevoir puisqu’ils se cachent à la cime des arbres et se confondent facilement avec les troncs des arbres. Les paresseux dorment beaucoup, près de 20 heures par jour et à l’inverse de ce que nous pourrions penser, ils se déplacent assez rapidement pour se camoufler.

De très nombreux poissons peuplent le fleuve Amazone, notamment les fameux piranhas ! Si vous le souhaitez, lors de votre séjour en Amazonie, vous pourrez partir à la pêche de ces poissons mythiques à bord d’une pirogue typique. Votre guide vous apprendra alors les meilleures techniques pour les appâter afin que votre pêche soit fructueuse. Que diriez-vous de les goûter ensuite ?

Sur demande, Heliconia Amazonia Turismo peut aussi vous préparer un séjour totalement organisé autour de la pêche en Amazonie. N’hésitez pas à nous faire part de vos envies !

Q

La météo change très rapidement en Amazonie. Lors de la saison des pluies, il n’est pas rare que le soleil soit très présent pour laisser place aux nuages puis à la pluie en un clin d’oeil. N’oubliez donc pas votre K-way ! Mais on vous rassure, la pluie ne dure jamais très longtemps en Amazonie et elle est rafraîchissante. Nous vous conseillons également d’emmener avec vous un chapeau et vos lunettes de soleil pour profiter de ses rayons sur le pont des bateaux. Pensez également à la crème solaire car les indices UV sont bien plus forts qu’en Europe et ils risqueraient de vous brûler la peau. Afin d’éviter piqûres et griffures lors des marches en forêt, nous vous recommandons également de prendre avec vous un pantalon de toile fin, une chemise légère à manches longues, ainsi que des chaussures légères de marche et de grandes chaussettes. Equipez comme cela, votre marche en forêt sera une vrai balade de plaisance ! Munissez-vous également d’un petit sac à dos et d’une bonne paire de jumelles pour observer les oiseaux ou les singes à la cime des arbres. Ceci ne veut pas dire que vous devez laisser de côté votre maillot de bain, vos tongs, vos bermudas et vos t-shirts. Ils vous seront également indispensables si vous souhaitez profiter des plages amazoniennes. En effet, lors de votre séjour, vous aurez l’opportunité de vous rafraîchir sur une belle plage ou dans une cascade selon la météo bien-sûr ! N’oubliez pas de prendre avec vous une gourde pour éviter d’acheter des bouteilles plastiques avant votre départ. Vous pourrez remplir votre gourde à volonté sur le bateau car l’équipe d’Heliconia Amazonia prévoit des bonbonnes d’eau potable avant le départ. Pour vos cosmétiques, nous vous conseillons de vous munir de cosmétique bio-dégradable ou végétal pour limiter la pollution du fleuve. Pour les nuits en forêt, une lampe torche peut s’avérer forte utile ainsi qu’un gilet ou un pull pour les plus frileux d’entre vous.

Glissez également dans votre bagage un bon bouquin pour les moments de détente en hamac ! N’oubliez pas de vous munir de votre répulsif à moustique et d’imprégner vos vêtements d’un spray insecticide spécial avant le départ. Les moustiques se font rares sur le Rio Negro, notamment à a cause de sa composition. Toutefois, les moustiques sont quand même présent sur terre lorsque vous irez vous baladez en forêt. Sinon, prenez des vêtements aux couleurs de la jungle, évitez le blanc et les couleurs qui flashent. Si vous souhaitez vous équiper pour capturer les moments magiques de la forêt amazonienne, c’est possible : Appareil photo, caméra, Smartphone, tablette… Vous pourrez même recharger vos batteries sur le bateau ! La GoPro est un plus si vous souhaitez filmer dans l’eau lors de votre rencontre avec les botos, les dauphins roses de la région ;)

 

A mettre dans votre bagage :

  • Chapeau,

  • K-Way,

  • Pantalon de toile,

  • Chaussures légères de marche,

  • Chaussettes,

  • Chemise légère à manches longues,

  • Maillot de bain,

  • Bermudas,

  • T-shirts,

  • Paire de sandales et/ou tongs,

  • Lunettes de soleil,

  • Paire de jumelles,

  • Petit sac à dos,

  • Crème solaire,

  • Répulsif anti moustique (pour corps et vêtements)

  • Lampe torche

  • Carnet de voyage

  • Appareil photo

 

On nous pose souvent la question suivante : « Quelle est la meilleure saison pour venir en Amazonie ? ». Il n’y a pas de bonne ou mauvaise saison pour partir en Amazonie. Voici quelques éléments de réponses qui vous aideront à déterminer votre venue.

Les saisons en Amazonie sont différentes du reste du Brésil. Ici, il y a deux saisons : la saison des pluies (de novembre à avril environ) et une saison plus sèche (de mai à octobre). Rassurez-vous, il y a de longs épisodes ensoleillés pendant la saison des pluies et des averses rafraîchissantes pendant la saison sèche ! Les deux saisons conviennent donc parfaitement pour partir en Amazonie. Mais il faut savoir que les paysages de la forêt amazonienne changent complètement selon le niveau des eaux et tous deux ont leur charme.

En octobre, lorsque le fleuve est au plus bas, vous pourrez profiter de l’immensité des plages de sable blanc au milieu du fleuve et apercevoir plus facilement dauphins et caïmans. Tandis qu’en avril, quand le fleuve est au plus haut, vous pourrez sillonner en pirogue, au milieu de l’igapo : une partie de la forêt qui reste immergée lors de la saison de crue. Le fleuve sera tellement haut que pour pourrez même naviguer juste à côté de la cime des arbres.

Un séjour en Amazonie est accessible à tous, le rythme étant adapté à vos envies. Nous proposons également différents types de séjours correspondant à tous les besoins. Le voyage en Amazonie est faisable pour des familles avec des enfants en bas à âge (à partir de 3-4 ans). Parce que l’Amazonie est multiple, chez Heliconia Amazônia Turismo nous nous efforçons de vous concocter le séjour qui comblera vos attentes. En fonction de votre budget, de votre choix de confort, de votre forme physique et de vos goûts, nous avons ce qu’il vous plaira.

R

Une randonnée dans la forêt amazonienne reste une des étapes phares des séjours dans la jungle. En vous frayant un passage au coeur de cette nature si mystérieuse, vous découvrirez les nombreux arbres, fleurs et animaux qui y vivent. Vous serez bien sûr accompagnés de guides locaux (et francophones) qui sauront vous dévoiler tous les secrets de la forêt amazonienne. La randonnée en forêt vous permettra de découvrir autrement la jungle : vous découvrirez par vous-même, son immensité, sa richesse et l’importance de sa préservation. La marche en forêt ne nécessite pas forcément d’excellentes conditions physiques. Chez Heliconia Amazonia Turismo, nous nous adaptons à vos envies. Nous pouvons vous prévoir une expédition de quelques heures, ou de courtes balades à un rythme beaucoup moins soutenu.

A quelques kilomètres de Manaus et facilement accessible en bateau se trouve la célèbre rencontre des eaux : le Rio Negro se mélange avec le Rio Solimões. Ils forment alors ensemble le fameux fleuve Amazone.

Ce qui rend cette rencontre si particulière est que les deux couleurs bien distinctes de ces cours d’eau (ocre pour le Rio Solimões, et noir pour le Rio Negro) ne se mélangent par sur près de 10 kilomètres. Ceci s’explique par les priorités très différentes des deux rivières : la température (28/30°C pour le Rio Negro et 22°C pour le Solomões), la vitesse (entre 2 et 3 km/h pour le Rio Negro et 6km/h pour le Solimões) et la densité. Ce phénomène est d’ailleurs perceptible depuis l’espace. Pourquoi n’y jetteriez-vous pas un petit coup d’oeil sur Google Maps ? Cette attraction est un incontournable lors d’un séjour à Manaus.

 

Pour beaucoup, Rio évoque immédiatement la ville de Rio de Janeiro. Mais saviez -vous que rio signifie fleuve en portugais? Et les fleuves ne manquent pas en Amazonie ! C’est d’ailleurs le moyen de transport le plus courant dans cette région où les routes sont rares et difficiles à entretenir. C’est pourquoi nous pensons que la meilleure façon de découvrir l’Amazonie se fait au fil de l'eau. Sur le Rio Negro, le Rio Urubu, en croisière de luxe, de charme ou traditionnelle, vous profiterez de la douceur d'une balade sur l'eau tout en découvrant les multiples singularités de la région grâce aux activités organisées par notre guide. Vous pourrez nager avec les dauphins roses, pêcher des piranhas, découvrir le mode de vie de la communauté indigène de Nova Esperança, bref une immersion dans la vie amazonienne.

 

rio negro croisiere en amazonie

Le Rio Negro, rivière sud-américaine s’étendant sur près de 2 200 kilomètres, prend sa source en Colombie en tant que Río Guainía et continue son chemin, marquant la frontière entre le Venezuela et la Colombie pour finir au Brésil. Elle se jette alors dans le Rio Solimões pour former le fleuve Amazone au niveau de Manaus, capitale de l’Amazonie. Sa couleur thé est dû à la présence d’une importante quantité de végétaux en décomposition rendant ses eaux très acides. Il est très agréable de s’y baigner, car contrairement à ce qu’on pourrait penser, la visibilité y est bonne et l’eau n’est pas trouble.

Le Rio Negro est depuis 2018 protégé par la Convention de Ramsar, en faveur de la conservation des zones humides.

 

Le Rio Solimões est le nom donné au fleuve Amazone entre la triple frontière Pérou/Colombie/Brésil et la ville de Manaus, située en plein coeur de l’Amazonie brésilienne. Il reprend le nom d’Amazone lorsqu’il rencontre le Rio Negro après Manaus.

S

Vous vous demandez si c’est une bonne idée de se rendre en Amazonie durant la saison des pluies ? La réponse est oui. La saison des pluies s’étend de novembre à avril environ. Il faut savoir qu’il ne pleut jamais toute une journée, ou du moins, c’est très rare. A cette saison, les paysages changent complètement de l’autre saison, beaucoup plus sèche. L’eau monte et permet par exemple de se balader en pirogue entre les arbres de la forêt inondée, qu’on appelle l’igapo (mettre lien pour la définition plus haut).

La saison sèche en Amazonie s’étend de mai à fin octobre environ. Les paysages sont très différents de ceux que l’on voit lors de la saison des pluies. L’eau du fleuve baisse et laisse place progressivement à de magnifiques plages de sable blanc idéales pour lézarder au soleil, aller se baigner et se rafraîchir.

La samba est un genre musical et un style de danse, reconnu dans le monde entier comme un symbole du Brésil, il est aussi le symbole du carnaval brésilien. Jouée dans tout le brésil, il arrive souvent qu’au détour d’une rue un soir vous puissiez tomber sur ce rythme effréné qui anime son public en un rien de temps. La Samba puise son origine au début du XXème siècle dans les quartiers populaires de Rio de Janeiro. Avec l’abolition de l’esclavage, un grand nombre d’anciens esclaves se sont dirigés vers Rio pour travailler. A l’époque, ce rythme de musique était considéré comme brutal et violent et ne fut adopté comme LA musique du carnaval qu’en 1930.

Du petit ouistiti espiègle au gros singe hurleur dont les cris impressionnants résonnent la nuit, une diversité incroyable de “macacos” (singes en portugais) habite la jungle amazonienne. Qui sait, peut-être aurez-vous la chance d’en rencontrer quelques-uns?

singe amazonie brésil

Le surubim est un des nombreux poissons originaires d’Amazonie. On l’appelle aussi “poisson-chat”, à cause des ces grandes moustaches. Il est réputé pour être très bon, mais, malheureusement, risque de disparaître car il a tendance à être surexploité par l’Homme.

Parce que l’Amazonie est multiple et vos envies sont différentes, chez Heliconia Amazônia Turismo nous nous efforçons de vous concocter le séjour qui comblera vos attentes. En fonction de votre budget, de votre choix de confort, de votre forme physique et de vos goûts, nous avons ce qu’il vous plaira. Croisière sur le Rio Negro en bateau traditionnel ou en yacht, séjour dans la jungle amazonienne en lodge de luxe ou « chez l’habitant », treks dans la forêt ou balade au fil de l’eau, découverte de l’histoire de la région : notre expertise et la qualité de nos partenariats vous permettront de profiter au mieux de votre séjour en Amazonie brésilienne.

lodge rio negro amazonie

T

C’est un plat typique de la région, vous en trouverez partout à Manaus. Ce plat est vendu souvent dans la rue, vous aurez l’occasion de voir les “manauaras”( habitants de Manaus) alignés, un bol à la main (cuya). Ils dégustent leur Tacaca, sorte de soupe au jambu (plante) et à la crevette.

Le tambaqui est un poisson très souvent consommé en Amazonie. Les habitants d’Amazonie en raffolent ! Il est servi le dimanche lors de repas en famille, mais on le trouve aussi dans les restaurants au kilo (self service très courant au Brésil). A Manaus, il prête son nom à un restaurant du centre (le Tambaqui da Banda) situé en face de l’Opéra et où il est agréable de dîner. C’est d’ailleurs un poisson qui est servi sur nos croisières et que vous aurez l’occasion de déguster.

 

La tapioca est une crêpe brésilienne préparée à base de farine de manioc (obtenu suite à l’extraction de l’amidon du manioc). Celle-ci se mange en petit déjeuner ou complète un repas. Vous pouvez la garnir d’oeuf, de jambon ou de fromage : elle est très nourrissante. Vous pourrez en trouver à tous les coins de rue !

Le tourisme responsable se veut équitable, éthique, durable, mais également participatif. Il repose sur plusieurs fondamentaux : avoir un impact positif sur les populations locales tout en ayant une incidence minime sur l’environnement. Le tourisme durable, responsable, a pour vocation à s’éloigner du tourisme de masse, et des circuits les plus touristiques. En effet, le tourisme est une activité polluante. L’enjeu est donc de continuer à voyager tout en réduisant notre impact environnemental. Pour cela, plusieurs pratiques sont bonnes à adopter : voyager en petit groupe, privilégier les rapports humains, être moins consommateur et respecter ce qui nous entoure.

Un voyage avec le réceptif Heliconia Amazonia Turismo, c’est découvrir l’incroyable écosystème qu’offre la jungle amazonienne. Vous aurez la chance de rencontrer les habitants, qui vous feront apprécier les richesses de leur région ; et de découvrir la forêt, l’apprécier et ainsi, être sensibilisé à sa préservation.

Le tourisme scientifique est une sorte de tourisme culturel encadré par un guide explorateur qui vous fera partager ses connaissances : une réelle opportunité pour en apprendre plus sur le sujet. Ce genre de séjour est souvent plébiscité par les gens curieux comme les adolescents et les seniors, ou les amateurs de science et de voyage. Cette forme de tourisme vise à la sensibilisation, la recherche, la préservation mais aussi au soutien humain ou financier. Il existe pour le moment, qu’un dizaine de destinations à travers le monde pour partir en séjour scientifique, mais cette nouvelle forme de tourisme et en pleine expansion.

Pour voyager en Amazonie, le plus simple est de rejoindre Manaus, la ville “porte d’entrée” de la plus grande forêt équatoriale du monde. Depuis Manaus, plusieurs possibilités de séjours s’offrent à vous : Outre notre spécialité, les croisières sur le fleuve Amazone, nous proposons diverses activités plus ponctuelles pour que chaque voyageur puisse composer le séjour sur-mesure qui lui correspond. Plus de culture, plus d'aventure ou de nature ? Contactez nous et ensemble nous composerons un programme qui rendra votre séjour inoubliable et qui correspondra à toutes vos attentes et exigences. Stage photo, croisière ornithologique, séjour pêche, grimpe d’arbres sont des exemples de séjours en Amazonie que nous avons organisés suite à des demandes spécifiques.

Nous proposons également différents types de croisières : les croisière où vous pourrez dormir en hamac comme les Brésiliens d’Amazonie, les croisières confort où vous dormirez en cabine climatisée ou bien les croisières luxes où vous pourrez allier luxe et découverte de l’Amazonie sur un bateau haut de gamme de type yacht. En réservant votre séjour à l’avance, nous pourrons ensemble définir ce que vous souhaitez et vous proposer un séjour adapté à vos envies. Les produits que nous proposons sont à portés de tous, pour les petits et grands. Venez en couple, entre amis ou en famille, les plus petits comme les plus âgés ! Les bonnes conditions physiques ne sont pas essentielles à ce séjour car nous pouvons adapter les activités à vos désirs.

voyage sur mesure amazonie brésil

Le trek peut être une belle manière de découvrir une destination. Pour tous les amoureux de la nature, cette activité est faite pour vous ! Vous découvrirez une destination à pieds et pourrez être au coeur d’endroits reculés et préservés. Le trek n’est pas une balade de plaisance mais bel et bien une activité physique ! Vous devrez vous armer de patience et de bonnes conditions physiques pour arpenter les terrains des trekkers. N’oubliez pas de vous équiper en fonction du lieu de trek, du climat et des conditions de l’itinéraire. Lorsqu’on pense à l’Amazonie, tout de suite, nous viennent en tête, des images d’explorateurs se créant un chemin à la machette entourés de bêtes dangereuses qu’ils effraient à l’aide d’une torche de feu.

Sachez que ce n’est pas la manière la plus éthique et sécurisée pour découvrir l’Amazonie. En effet, la densité de la forêt rends les déplacement difficiles pour l’Homme. Un trek en forêt nécessite alors l’utilisation de machettes pour se créer un chemin et construire un campement chaque soir, ce qui entraîne de la déforestation. Toutefois, Heliconia Amazonia Turismo, votre agence locale en Amazonie, vous propose des séjours respectueux de l’environnement où vous pourrez découvrir la forêt de la meilleure manière. Pour cela, vous embarquerez pour une croisière en immersion. Durant celle-ci vous aurez l’occasion de faire différentes activités à ne pas louper en Amazonie pour découvrir la vie des locaux et durant laquelle vous pourrez randonner et camper en forêt, tout en bénéficiant des savoirs de nos guides locaux multilingues.

Environ 305 tribus vivent au Brésil aujourd’hui, soit environ 900 000 personnes, ce qui représente 0,4% de la population totale du Brésil. Ces tribus couvrent 13% de la superficie du pays. Il faut savoir que 98,5% des territoires indiens se trouvent en Amazonie. La tribu Guarani est la plus importante tribu du Brésil. Cependant leur territoire a subit la déforestation et s’est vu transformer en pâturages d’élevage.

Le tucuma est un fruit à la chaire orange provenant d’un palmier amazonien. Riche en vitamines, il est très apprécié par les populations locales. Râpé, il se mange sans accompagnement. A Manaus, la capitale de l’Amazonie, les habitants raffolent du X-caboquinho, un sandwich au pain français (attention, il ne s’agit pas de notre typique pain que l’on trouve en France) que l’on garnit de tranches de tucuma et de fromages.

Les indiens utilisent également les feuilles du palmier pour confectionner des cordes solides utilisées pour les arches et les filets de pêche. L’huile de sa pulpe est également un excellent cosmétique à utiliser sur le corps et les cheveux.

Le tucuxi est une autre espèce de dauphins d’Amazonie. Ils ne sont pas roses comme les mythiques botos, mais gris. Vous en apercevrez certainement si vous naviguez sur le fleuve ou ses affluents.

U

Vous ne pourrez pas le manquer ! C’est un oiseau noir de jais de grande envergure, plus précisément un vautour. Il est présent dans tout le Brésil et donc aussi en Amazonie. Urubu est aussi le nom d’un affluent de l’Amazone sur lequel est situé un de nos lodges.

 

L’urucu (roucou en français) fait partie des ces plantes fascinantes originaires d’Amazonie. Ce petit fruit aux épines molles révèle une chair rouge extrêmement pigmentée. Les indiens s’en servent d’ailleurs pour se peindre le corps, dans un but esthétique mais aussi pour se protéger du soleil : l’urucu présente en effet la particularité d’être un excellent anti-UV et après-soleil...

L’huile d’Urucum est également utilisée dans beaucoup de produits cosmétiques comme le fard à paupière, la poudre, le rouge à lèvre… L’Urucum est également très utilisé dans la cuisine pour colorer ou assaisonner, en médecine, pour traiter les problèmes de peau, les fièvres, la dysenterie et l’hépatite. Enfin, c’est également un excellent anti-venin.

V

La vannerie en français désigne l’art de tresser des matières végétales comme l’osier, le rotin, le raphia… en Amazonie les indiens utilisent cette technique pour faire des bracelets, chapeaux et autres objets avec des plantes de la forêt! Vous reviendrez sûrement avec un souvenir.

C’est le mot qui désigne en portugais l’annexe du bateau si vous choisissez de faire une croisière!

L’Amazonie s’étend sur 9 pays mais l’Amazonie Brésilienne est le territoire le plus boisé par l’Amazonie. C’est un territoire qui a été délimité dans les années 50 pour établir les régions éligibles aux aides de développements pour l’Amazonie : ce territoire est de 500 millions d’hectares dont 330 millions sont recouverts de forêt. L’Amazonie Brésilienne est un territoire très vaste qui regorge de paysages différents. Nous pensons sincèrement qu’un voyage en Amazonie brésilienne se doit d’être le voyage d’une vie. C’est pourquoi nous travaillons sans cesse pour diversifier nos offres : croisières, séjours au cœur de la forêt, mais aussi toute une gamme d'expériences originales, au plus proche de la nature et des habitants. Nous travaillons sans relâche avec des acteurs locaux (habitants des communautés locales) pour vous offrir des activités authentiques et inoubliables dans la jungle, tout en garantissant votre sécurité et une expérience réussie. Nous veillons également à avoir un impact environnemental le plus faible possible afin de conserver cette nature unique. Depuis la ville de Manaus, vous pourrez bénéficier des conseils de Heliconia Amazonia Turismo qui s’entoure des meilleurs guides locaux et francophones ! Pour séjourner en Amazonie Brésilienne, nous vous conseillons de venir au minimum 1 semaine : vous pourrez partir 5 à 6 jours sur un bateau pour profiter d’une croisière privée sur le Rio Negro et pour vous rendre dans des endroits reculés de la belle Amazonie. Nous proposons des séjours variés comme une Croisière sur le Rio Negro en bateau traditionnel ou en yacht, des séjours dans la jungle amazonienne en lodge de luxe ou « chez l’habitant », treks dans la forêt ou balade au fil de l’eau, découverte de l’histoire de la région, séjour pêche, stage photographie : notre expertise et la qualité de nos partenariats vous permettront de profiter au mieux de votre séjour en Amazonie brésilienne.

Quelque soit la croisière que vous choisirez, en yacht luxueux, en bateau traditionnel en cabines privatisées climatisées tout conforts ou en hamac pour vivre l’aventure à l’amazonienne, nous vous garantissons que vous serez envoûtés par l'incroyable nature qui vous entoure.

coucher de soleil croisiere amazonie

W

En langue Satere-Mawe, signifie merci, ca va, et s’utilise plus généralement  pour exprimer un état de bien-être. On parie qu’à la fin de votre séjour, vous nous direz : « waku sese ! » ...

X

Quel est ce plat étrange qui figure à la carte de nombreux snacks de Manaus et de la région amazonienne ?  Fréquemment consommé au petit déjeuner ou en guise d’encas, le X-caboquinho est tout simplement un sandwich typique de la région. Il est composé du pain préféré des brésiliens (pao frances), de fromage brésilien (queijo coalho)...et de lamelles de tucuma, (un fruit de palmier amazonien) dont la chair orange vif est bourrée de vitamines et est consommée régulièrement par la population locale.

Y

 Les Yanomami représentent l’un des peuples indiens les plus nombreux d’Amérique du Sud, ils vivent sur un territoire situé au nord du Brésil et au Venezuela, deux fois plus grand que la Suisse. L’ensemble des peuples indiens d’Amérique du sud et principalement les Yanomami voient leur existence menacée par la cupidité des orpailleurs et éleveurs bovins. Heliconia Amazônia Turismo promeut depuis ses débuts un tourisme responsable en Amazonie, et respectueux des populations. Aujourd’hui nous souhaitons aller plus loin en travaillant main dans la main avec des tribus pour participer à la préservation de leur culture et modes de vie. Nous avons ainsi conclu un partenariat avec la tribu indigène de Nova Esperança, proche de Manaus, qui ouvre les portes de sa communauté afin de faire connaître sa culture.

C’est la mère des eaux, une belle sirène qui vit dans le fleuve Amazone. Son nom signifie “celle qui vit dans l’eau”. D’après la légende, Yara était une guerrière indienne. Elle recevait beaucoup d’éloges de son père chef de la tribu, mais ses frères étaient jaloux et tentèrent de la tuer dans son sommeil. Yara contra l’attaque et les tua. Craignant les foudres de son père, elle fuit dans la jungle. Ce dernier la rattrapa et la jeta à l’endroit où se rencontrent les eaux (Rio Negro et Solimoes) , des poissons la ramenèrent à la superficie et la transformèrent en une belle sirène !

Z

Zeneide est votre hôte à Casa Cabocla, le séjour “chez l’habitant” de notre agence! Avec son mari ils vous accueilleront à bras ouverts pour faire de votre séjour une expérience inoubliable.

 un séjour en Amazonie, ce n'est pas seulement la découverte du mythique poumon vert a travers des randonnées dans la jungle, c'est aussi prendre le temps. Chez Heliconia Amazônia Turismo, nous vous proposons le séjour sur-mesure qui vous convient. Que ce soit dans le hamac de la terrasse de votre lodge, sur le ponton d'un bateau voguant sur des eaux paresseuses ou allongé sur une des multiples plages de sable blanc du rio. Respirez, admirez, et détendez-vous. On s'occupe du reste!