Les Anavilhanas, un des plus grands archipels fluviaux du monde

L’Amazonie regorge de surprises. Et en effet, après une bonne journée de navigation depuis Manaus, vous pourrez y trouver un archipel grandiose : l’archipel des Anavilhanas. Il s’agit d’un regroupement de petites îles qui sont étroitement séparées par le Rio Negro.

Qu’est ce que les Anavilhanas ?

L’archipel des Anavilhanas est le deuxième plus grand archipel d’eau douce du monde. Il est le coeur du Rio Negro et représente un patrimoine mondial à préserver. L’archipel se situe dans le parc national de Novo Airão à 180 kilomètres de Manaus sur le Rio Negro. L’archipel est recouvert de forêt, se compose de bandes de terres émergées et s’entrelace avec les eaux du fleuves : il s’agit d’un des parcs les plus humides de la planète. Ce parc est recouvert à 60% d'îles, soit plus de 400 îlots terrestres en saison sèche. Cet archipel de 130 kilomètres de long est également l’archipel le plus large du monde (presque 20 kilomètres de large !).

La ligne blanche délimite le parc national des Anavilhanas

Les Anavilhanas : un espace à préserver

L’archipel constitue un système essentiel à la préservation des espèces et de l’écosystème. Ce bassin permet la reproduction des animaux, notamment celle des poissons qui migrent de certaines régions du Rio Negro et de l’Amazone pour se reproduire aux pieds des arbres, entre les racines. Il est nécessaire de protéger cet environnement contre la déforestation car la destruction de celui-ci entraînerait la disparition de nombreuses espèces animales.

Les Anavilhanas fournissent de nombreux services à l’environnement : un approvisionnement durable de poissons (base de la nourriture amazonienne) et la rétention de l’eau durant la crue. L’archipel permet aussi un règlement thermique de la région. Le parc était au début, une station écologique mais son statut a changé dernièrement et est reconnu comme Parc National. Ceci offre de nouvelles possibilités pour ses usagers et réduit les conflits d’usages, ce qui aujourd’hui représente une grande opportunité pour le développement de la ville de Manaus mais surtout pour Novo Airão . Depuis la création du Parc National, le tourisme a considérablement augmenté dans la ville de Novo Airão. Les habitants travaillent ensembles pour développer un tourisme durable et sensibiliser à la conservation des lieux.

Lagon de l’archipel des Anavilhanas

Pourquoi y aller ?

L’archipel des Anavilhanas est un incontournable de votre séjour en Amazonie ! Et ce, pour plusieurs raisons. Tout d’abord il s’agit d’un privilège de pouvoir se rendre dans ces lieux car vous aurez l'occasion d’apercevoir une faune et une flore unique ! Ces lieux sont appréciés par de nombreuses espèces animales afin de s’y reproduire au calme. Lors de votre expédition dans l’archipel, vous aurez l’occasion de découvrir une forêt préservée qui regorge de secrets. Vous pourrez y découvrir des cascades perdues au milieu de lieux uniques et profiter de paysages à couper le souffle. Embarquer pour rejoindre le cœur des Anavilhanas c’est aussi prendre conscience de la richesse de l’écosystème de l’Amazonie ainsi que de l’importance de sa préservation. Naviguer sur les eaux de l’archipel est une aventure loin du tourisme de masse qui privilégie l’unicité des lieux.

Comment s’y rendre ?

Nous vous recommandons de passer par une agence pour aller dans l’archipel des Anavilhanas. Heliconia Amazonia Turismo vous propose d’embarquer à bord de ses croisières privées pour découvrir celui-ci de façon éco-responsable. L’avantage de ces séjours sur-mesure est de pouvoir profiter du lieu sur quelques jours tout en sillonnant les petits bras du Rio Negro et en étant respectueux de l’environnement. Durant ces instants uniques, vous pourrez apercevoir des botos, les fameux dauphins roses d’Amazonie, et de jolis oiseaux. Vous aurez peut-être l’occasion de prendre de la hauteur et de profiter du magnifique coucher de soleil sur ces îlots d’Amazonie …

Coucher de soleil sur l’archipel des Anavilhanas

Le blog de Heliconia